6 mai 1991

François Mitterrand rencontre Mikhaïl Gorbatchev à Moscou. Les deux dirigeants évoquent le désarmement


Hommage à Gilles Ménage, le 8 janvier 2018 à Jarnac


par Christophe Rosé,Michel Charasse,Marie-Pierre Landry

Un jarnacais d’adoption


par Jérôme Royer

Gilles Ménage à l’Élysée


par Béatrice Marre

Entretien avec Gilles Ménage


par Julien Chabrout

Gilles Ménage, Président d’EDF


par Laurence Lissac,Michel Clavier,François Ailleret,Jean-Louis Chambon,Gérard Roth

Gilles Ménage & Penne d’Agenais


par Daniel Bottacin,Maria & Marcel Garrouste,Romain Lebègue

L’œil du Pouvoir


par Gilles Ménage

Adhésion AIFM 2018


par Christophe Rosé

Gilles Ménage & Penne d’Agenais


Hommage | par Daniel Bottacin , par Maria & Marcel Garrouste , par Romain Lebègue le 15 janvier 2018

Thématiques

Gilles Ménage laisse un grand vide entre Lot-et-Garonne et entre Périgord et Agenais

Gilles Ménage sur le terrain
avec deux rugbymen de l’ASPSS XV. (DR/Daniel Bottacin)

Témoignage de Daniel Bottacin, Président de l’AS Penne-Saint-Sylvestre XV

Gilles Ménage laisse un grand vide entre Lot-et-Garonne et entre Périgord et Agenais

Deux mois après sa disparition, impossible à celles et ceux qui l’on côtoyé, et aux autres, de ne pas avoir une pensée pour l’homme, le père de famille, le grand-père et pour le président de ce club de rugby qu’il fut durant quatre saisons (de 2010 à 2014) ; l’AS Penne-Saint-Sylvestre XV. Ce club de série territoriale du Périgord-Agenais, qui, dès l’arrivée de Gilles Ménage, allait vite faire parler de lui : Champion 2010-2011, vainqueur du Challenge la même saison - du rarement vu - la route du championnat de France lui était ouverte, mais c’est contre Tournay à Fleurance (en 16e de finale) que se termina une saison exceptionnelle. Gilles Ménage n’y était pas étranger, il avait rapidement su galvaniser les garçons de bleu et blanc vêtus pour les emmener vers les sommets.

Il avait su trouver les mots justes. Il n’hésitait pas à la mi-temps, lorsqu’il entrait sur le terrain pour porter les agrumes à l’arbitre, à arranguer les siens, ses petits, ceux qui les soirs d’entraînement laissaient tomber « attention les gars, Tonton arrive ». Gilles Ménage a marqué l’histoire de ce club du haut Agenais, comme il a marqué le monde associatif et autre.

Tandis que les prémices de l’automne se font sentir, avec leurs mélanges d’odeurs locales avec, entre autres, celles des pruneaux en cours de cuisson. Fruit dont les vergers jouxtent ce Château de Noaillac devenu depuis 1985 le havre de paix qu’il aimait partager avec sa famille et ses amis. Depuis ce mois de Juillet, sur la route qui passe au bas du château, le regard s’égare, les pensées aussi. Gilles Ménage est bien revenu sur ces terres, celles dont il était tant attaché.

La cérémonie d’hommage organisée en sa mémoire le 22 Juillet dans le petit cimetière Saint-Pierre de Noaillac a drainé un grand nombre de personnes, élus locaux et représentants d’associations venus rendre un émouvant hommage à Gilles Ménage qui laisse un grand vide sur ces terres écrasées de soleil, ce jour-là ; seules les cigales chantaient.

Penne d’Agenais, le 1er septembre 2017.

Témoignage de Maria & Marcel Garrouste, Ancien Maire de Penne d’Agenais, Député honoraire

Jeune Sous-Préfet, Gilles Ménage avait été appelé au cabinet du Président de la République où il occupa les fonctions les plus importantes. À la fin du mandat de François Mitterrand, il dirigea pendant quelques années la grande entreprise nationale qu’est EDF. Hier encore il était le gardien scrupuleux de la Fondation François Mitterrand.

Gilles Ménage est décédé subitement à Paris au mois de juillet. Selon sa volonté, il a été inhumé dans le modeste cimetière de Noailhac dépendant de la commune de Penne-d’Agenais en Lot-et-Garonne. À l’âge de la retraite, il s’était installé dans la campagne de ce département auquel il était très attaché. Malgré la discrétion qui avait entouré sa disparition, ceux qui le connaissaient et qui l’aimaient, vinrent très nombreux l’accompagner jusqu’à sa dernière demeure.

Ce voisin et ami, homme affable et modeste était bon et bienveillant. Il en a souvent apporté la preuve en participant à la vie locale, en ouvrant sa porte aux artistes et aux associations culturelles qui trouvaient chez cet amateur de musique classique et de jazz un soutien pour organiser des spectacles. Attaché au patrimoine en général, il venait de créer l’association des Amis de Saint-Pierre de Noailhac [1] afin de valoriser cet édifice et son environnement. Sa disparition brutale nous attriste profondément.

Gilles Ménage, plantant un rosier
au Château de Noailhac à Penne d’Agenais. (DR/Véronique Frantz)

Témoignage de Romain Lebègue

C’est avec une grande tristesse que nous avons tous appris le décès de notre ami Gilles Ménage.

Amoureux de vieilles pierres et fervent défenseur de notre patrimoine local, il aimait faire visiter sa demeure située à Penne d’Agenais. Le château de Noaillac faisait l’objet de sa part de toute son attention pour lui donner toutes ses lettres de noblesse. Une fois par an il organisait avec les amis du Patrimoine de Penne d’Agenais et pour le public, « Un Jour au Moyen-Age », ou costumes et nourritures d’époque nous étaient présentés. Son dernier grand projet en matière de sauvegarde du patrimoine a été, la remise en état de l’Église Saint-Pierre de Noaillac, petite église paroissiale romane, se situant au contrebas du château, cachée dans un somptueux lieu paisible, au lieu-dit « Cassagne », où il repose aujourd’hui dans le petit cimetière attenant. Gilles Ménage a, pour cette occasion, fondé une association « Les amis de l’Église de Saint-Pierre de Noaillac », début 2017.

Gilles Ménage indiquait que :

« De nombreuses voix se sont élevées pour dire leur volonté de sauver ce patrimoine, de le protéger, de le restaurer et d’en faire connaître et partager la richesse spirituelle et culturelle.

Cette association a pour objet de définir, de construire, et de mener à bien un projet commun partagé par tous ceux qui croient aux valeurs de notre riche passé, à l’utilité de le faire connaître, et à la possibilité de l’enrichir par de nouvelles initiatives ».

L’association élabore actuellement la mise en œuvre de travaux pour la sauvegarde de l’église, pour en faire un lieu de rencontre et d’expression culturelle. Entre autre, la mise en sécurité de la toiture dans un premier temps, la stabilisation du contrefort sud, dans le cimetière, la réfection de l’arc de triomphe de la nef, le dallage, le nettoyage des murs. Ces travaux permettront de redonner à cette église un nouvel élan.

Les membres des associations « Les Amis de l’Église de Saint-Pierre de Noaillac » et « Les Amis du Patrimoine de Penne d’Agenais », et ce d’une seule voix, ont décidé en sa mémoire de poursuivre ce projet, qui était son projet.

Daniel Bottacin est Président de l’AS Penne-Saint-Sylvestre XV,
Marcel Garrouste, Député honoraire fut Maire de Penne d’Agenais,
Romain Lebègue, étudiant en architecture et monuments historiques.

[1Des proches de Gilles Ménage (dont son frère Charles), continuent à animer l’association des amis de l’église de Noaillac. Gilles Ménage avait des projets pour la préservation et l’animation de ce lieu, si vous souhaitez aider ou rejoindre l’association :
amis.eglisenoaillac@gmail.com


IFM — 33 rue du Faubourg Saint-Antoine 75011 Paris — Tél. +33 1 44 54 53 93 — Fax. +33 1 44 54 53 99 — ifm@mitterrand.org — © 2005-2018 — Mentions légales