1992/2022 Maastricht, un legs mitterrandien

François Mitterrand était d’abord un patriote et c’est cet amour de la France qui explique son engagement européen.

A l’occasion des 30 ans du Traité de Maastricht, retrouvez la note de l’IFM en cliquant en ici