29 juin 1981

Lors du Conseil européen de Luxembourg, François Mitterrand évoque la mise en place d'un espace social européen
Les archives


Les livres de François Mitterrand


Dernières contributions

A Michel,


Michel Charasse et François Mitterrand lors de l’inauguration de l’A75, présentation de la maquette du pont de la Truyère, le 2 juillet 1993 à (...)
Lire la suite

Pourquoi il faut (re)lire 55 faubourg Saint-Honoré


55 faubourg Saint-Honoré Michel Charasse, Grasset, 1996 Pour ceux qui l’ont connu ou même seulement entendu, il n’est pas difficile d’imaginer (...)
Lire la suite

En hommage à Michel Charasse


Inauguration de l’aérogare 2D de l’aéroport Charles De Gaule Michel Charasse, François Mitterrand, le 4 avril 1989 à Roissy (DR/IFM) Ce dont je suis (...)
Lire la suite

Toutes les contributions

Mitterrand dans l’oeil du photographe


1972-1995

Publication


Pascal Lebrun 172 pages 210 x 300


Si l’Histoire traverse la série de photographies de Pascal Lebrun, étalée sur plus de 20 ans, c’est la vie qui surgit de ces clichés : la vie dans ses plus infimes détails, la vie dans le passage du temps. [...]
Le président était l’homme des télévisions, mon père celui du soir et du petit matin. Les espaces étaient distincts, les passerelles quasi inexistantes. [...] Certes, c’est bien le même, car l’intime ne se peut dérober à la longue à l’objectif toujours présent. La position se de ses mains et les modulations de son visage son un signe de reconaissance. Mon père est là, tout entier dans ces clichés. Et c’est une belle sensation que de découvrir derrière un père un homme, dérrière un président, un combattant, et dérrière des photos la vie restituée.
Mazarine Pingeot (extrait de la Préface)

Tarif IFM :

27 € - À retirer sur place
31 € - Avec frais de port (France métropolitaine uniquement)

"Un jour, encore lycéen mais déjà photographe, sans la moindre mission, sans aucune accréditation, je me suis présenté au siège du Parti socialiste avec mon appareil photo. Culot d’adolescent ? Inconscience, plutôt. J’ai oublié comment je me suis débrouillé pour quon me laisse faire, mais c’est ce-jour là que j’ai rencontré et photographié François Mitterrand pour la première fois.
Par la suite je n’ai jamais cessé. [...]

Peu à peu, en tout lieu et en toute circonstance, à chaque fois que je surgissais dans son champ de vision avec mon "arme" tout à fait pacifique, il semblait m’accueillir, me souhaiter la bienvenue : il ne disait rien, mais, d’un regard rapide et complice, il me mettait à l’aise.[...]

En 1977, cela faisait déjà 5 ans que je le mitraillais, [...] sa curiosité l’a emporté. Tout à trac, François Mitterrand m’a lancé : "Dites-moi, Pascal, qu’allez vous faire de toutes ces photos ?" Je lui ai répondu que mon "ambition" n’était pas de m’en tenir à la parution de clichés dans la presse, mais que je voyais plus loin : dès que je pourrais, j’éditerais des livres, je concevrais des expositions ! Il a enregistré mon propos, il m’a regardé et, avec un petit sourire amusé, il m’a dit : "Bien, très bien !" [...]

Place de la Bastille, au lendemain de sa mort, c’est une de sphotos que j’avais prises de lui qui a été choisie et accrochée, immense, pour lui rendre hommage. C’est au pied de ce portrait que des milliers de roses ont été déposées. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser : "Bien, très bien !"

Pascal Lebrun


Le prix Master de l’Institut François Mitterrand

Pour la 12e fois et comme chaque année, l’Institut François Mitterrand lance son appel à concourir pour son prix Master.

En savoir plus


Association des Amis de l’Institut François Mitterrand

Adhérer à l’Association des amis de l’Institut François Mitterrand.

Adhésion à l’AAIFM



Contactez-nous

IFM — 33 rue du Faubourg Saint-Antoine 75011 Paris — Tél. +33 1 44 54 53 93 — Fax. +33 1 44 54 53 99 — ifm@mitterrand.org — © 2005-2020 — Mentions légales