26 septembre 1981

Visite en Arabie Saoudite de François Mitterrand, premier voyage officiel à l'étranger depuis son arrivée à l'Elysée

« Mémoires des deux rives »


Un livre de Georges Fillioud

Bonne feuille | le 14 mars 2009

Georges Fillioud, alors journaliste débutant, intègre la première équipe rédactionnelle d’Europe n°1 en 1955. Dix ans plus tard, devenu rédacteur en chef, il en est évincé pour “raison d’Etat” C’est son soutien à François Mitterrand, candidat à l’élection présidentielle, qui lui vaut cette sanction.

Ces circonstances l’amènent à “entrer en politique”. Elu député de la Drôme, il devient un proche du futur chef de l’Etat qu’il accompagnera tout au long de son parcours. Ministre de la Communication de 1981 à 1986, il transforme l’audiovisuel en faisant voter des lois qui suppriment le monopole d’Etat, autorisent les radios libres, créent les nouvelles télévisions : Canal + , La Cinq, la Six et les réseaux câblés aux multiples chaînes.

Au carrefour des médias et des pouvoirs, il est un professionnel militant, tour à tour observateur et acteur.

Elu local, ministre, conseiller d’Etat, président de l’Institut National de l’Audiovisuel, membre du Conseil de surveillance de la Sept, du conseil d’administration de l’AFP, il termine sa longue carrière en qualité de président de l’Assemblée générale de Arte.

Georges Fillioud revient dans ce livre, non sans humour, sur cinquante ans d’expériences, de rencontres, de portraits et d’anecdotes sur les personnages qui font la communication et la politique, saisis sur les rives de ses deux passions l’information et la politique.

« Mémoires des deux rives », Georges Fillioud, Editions du moment.


IFM — 33 rue du Faubourg Saint-Antoine 75011 Paris — Tél. +33 1 44 54 53 93 — Fax. +33 1 44 54 53 99 — ifm@mitterrand.org — © 2005-2016 — Mentions légales