24 juin 1981

Le vice-président Bush expose au cours d’un entretien l’inquiétude des Etats-Unis concernant l’entrée des communistes au gouvernement.

Commémoration à Sofia


Point de vue | par Jean Musitelli le 3 mars 2009

Thématiques

A l’initiative d’Etienne de Poncins, ambassadeur de France en Bulgarie, a eu lieu à Sofia, les 19 au 20 janvier 2009, une série de manifestations commémorant le 20ème anniversaire de la visite d’Etat de François Mitterrand dans ce pays.

JPEG - 832.8 ko
Les Présidents Français et Bulgare,
François Mitterrand et Todor Jivkov, lors de la signature des traités d’accord, le 18 janvier 1989 à Sofia. (DR/IFM)

Rappelons que cette visite s’était tenue à l’orée d’une année marquée par l’accélération du mouvement démocratique dans les pays d’Europe de l’Est jusqu’alors soumis au joug soviétique et dont le point d’orgue symbolique fut la chute du Mur de Berlin le 9 novembre 1989. Elle avait été marquée par quelques temps forts, en particulier le petit-déjeuner organisé à la résidence de France avec douze intellectuels dissidents, parmi lequel figurait M. Jelou Jelev qui devait devenir, un an et demi plus tard, le premier président de la Bulgarie démocratique après la chute du régime communiste. Cette commémoration a été l’occasion de revenir sur les grands moments de la visite et de mieux mesurer, avec le recul, ce qu’avait été l’importance de son impact.

Une délégation venue de France, comprenant notamment Roland Dumas, alors ministre des affaires étrangères, Bertrand de Lataillade, alors ambassadeur à Sofia, et l’auteur de ces lignes, conseiller diplomatique du Président de la République, avait été conviée par l’ambassadeur à ces célébrations. Elles se sont ouvertes par une reconstitution du petit-déjeuner historique auquel participaient les cinq survivants bulgares et au cours duquel M. Jelev rappela combien le geste du président français avait constitué pour l’opposition bulgare, encore balbutiante, une reconnaissance et un encouragement à s’organiser pour lutter contre le régime.

Le colloque organisé à l’Académie des Sciences, dans l’après-midi du 19 janvier, a donné lieu à une évocation très complète, à travers les témoignages des acteurs, de la préparation, du déroulement et de la portée de la visite de 1989.

La présentation d’archives audiovisuelles bulgares inédites a restitué de façon extrêmement vivante l’extraordinaire esprit de liberté qui avait soufflé lors de la rencontre entre François Mitterrand et un millier d’étudiants amassés dans l’amphithéâtre de l’université.

La matinée du 20 a été consacrée à un déplacement à Plovdiv, où les autorités municipales ont inauguré une place François Mitterrand. Une plaque a également été apposée en souvenir de son passage dans la maison où avait séjourné Lamartine, chantre de la liberté bulgare.

Le maire de Sofia avait de son côté présenté à la délégation la plaque d’une rue François Mitterrand qui sera inaugurée prochainement dans la capitale.

Parallèlement, l’ambassadeur avait ouvert sa résidence au public pour une exposition souvenir comportant de nombreux documents inédits et dont l’une des pièces maîtresses était le chapeau du Président gracieusement prêté par le musée de Jarnac.

Enfin, la commémoration a donné lieu à la publication d’une plaquette bilingue, intitulée Sur les pas de la liberté, qui consigne le témoignage d’une quinzaine de personnalités des deux pays. Les autorités bulgares (premier ministre, président de l’Assemblée nationale, ministre des affaires étrangères) ont honoré de leur présence ces travaux et festivités qui ont fait l’objet d’une très ample couverture médiatique.

C’est donc au total une belle manifestation, forte de sens et d’émotion, qui s’est déroulée à Sofia, à la préparation et au soutien de laquelle l’Institut François Mitterrand a apporté son concours. Il nous revient de souligner ici l’intelligence de la conception et la qualité de l’organisation de ces journées et d’en remercier vivement l’ambassadeur Etienne de Poncins et ses collaborateurs.


IFM — 33 rue du Faubourg Saint-Antoine 75011 Paris — Tél. +33 1 44 54 53 93 — Fax. +33 1 44 54 53 99 — ifm@mitterrand.org — © 2005-2016 — Mentions légales