15 septembre 1978

Bernard Pivot reçoit François Mitterrand sur le plateau d’Apostrophes, le 15 septembre 1978 à l’occasion de la parution de "L’Abeille et l’Architecte".

Programme en dix points du chancelier Helmut Kohl pour l’unification allemande


Archives | le 16 octobre 2005

– Bonn accorde à la RDA une aide immédiate, essentiellement humanitaire et médicale, pour contrebalancer l’effet déstabilisateur de l’ouverture des frontières.
– Le gouvernement de Bonn prolonge cette aide par une collaboration avec la RDA dans tous les domaines, comme il l’a fait jusqu’à présent.
– Cette aide économique prendra « une nouvelle dimension » si le régime politique et économique est-allemand est modifié de manière irréversible.
– Dans le cadre de la « communauté contractuelle » proposée par le Premier ministre est-allemand Hans Modrow, des institutions communes interallemandes verront le jour.
– Cette communauté débouchera sur des structures confédérales entre les deux États allemands, mais avec pour objectif de créer ensuite une fédération. Successivement seront fondés une commission gouvernementale commune chargée de consultations permanentes et d’une coordination politique, des commissions communes spécialisées et un organe parlementaire commun.
– L’architecture de l’Allemagne future s’insère dans l’architecture de l’ensemble de l’Europe.
– La Communauté européenne reste un moteur de cette future Europe et son renforcement sera poursuivi. En même temps, la CEE « ne s’arrête pas à l’Elbe », et s’ouvre à des États démocratiques d’Europe centrale et du Sud-Est européen.
– La CSCE (Conférence pour la sécurité et la coopération en Europe) réfléchit à de nouvelles formes de coopération et de confiance Est-Ouest sur le continent européen.
– Le désarmement et le contrôle des armements rattrapent le mouvement de rapprochement Est-Ouest en Europe et en Allemagne.
– Dans une Europe où les tensions seront abolies, le peuple allemand retrouve son unité par l’autodétermination. L’objectif reste « l’unité étatique de l’Allemagne », conformément au préambule de la Constitution est-allemande.


IFM — 33 rue du Faubourg Saint-Antoine 75011 Paris — Tél. +33 1 44 54 53 93 — Fax. +33 1 44 54 53 99 — ifm@mitterrand.org — © 2005-2016 — Mentions légales