4 décembre 1990

Colloque "Pour en finir avec les grands ensembles" à Bron dasn le cadre de "Banlieue 89".

Mitterrand et la fin de la Guerre froide


Colloques et rencontres | Annonce publiée le 18 janvier 2008

Conférence par Monsieur Frédéric Bozo
Professeur à l’Université de Paris III

La conférence sera présidée par Monsieur Ulrich Pfeil, professeur à l’Université de Sainte-Étienne.


Quel rôle la France a-t-elle joué dans la fin de la guerre froide ? Quelle a été la politique mitterrandienne face à l’émancipation de l’Europe de l’Est, à l’unification, allemande et à la désagrégation de l’URSS ?

La diplomatie française a-t-elle, comme on l’a souvent dit, fait preuve de conservatisme, si ce n’est de frilosité ? A-t-elle cherché à freiner, voire à entraver ces évolutions ? Ou bien a-t-elle, au contraire, pris toute sa part à ces changements, jouant ainsi un rôle significatif dans la transition de l’Europe de « Yalta » à celle de Maastricht ?

L’accès aux archives permet désormais de reconstituer de manière précise la trame de la politique française dans cette période décisive. Documents à l’appui, il est possible d’expliquer en toute objectivité les choix faits en 1989-1991 et d’en dresser un bilan sans préjugé ni parti pris.

Frédéric Bozo, né en 1963, est ancien élève de l’École normale supérieure (Ulm, 1983), agrégé d’histoire (1986), diplômé de l’IEP de Paris (1988), docteur en histoire de l’université Paris X – Nanterre (1993) et habilité à diriger des recherches (université Sorbonne nouvelle – Paris III, 1997). Il a également étudié à l’université Harvard (1984-1985) et séjourné à l’institut Nobel d’Oslo (2002 et 2007). Frédéric Bozo est actuellement professeur d’histoire contemporaine à la Sorbonne (Université de Paris III Sorbonne nouvelle, UFR d’études européennes). Auparavant, il a été professeur d’histoire des relations internationales contemporaines à l’université de Nantes (1998-2005) et maître de conférences à l’université de Marne la Vallée (1994-1998). Il a été, parallèlement, chercheur associé à l’Institut français des relations internationales (IFRI) de 1988 à 2006.

Ses travaux portent sur la politique étrangère et de sécurité de la France, les relations transatlantiques et l’histoire de la guerre froide. Outre de nombreux articles, il a publié notamment La France et l’OTAN. De la guerre froide au nouvel ordre européen, Paris, Masson, 1991. – Deux Stratégies pour l’Europe. De Gaulle, les États-Unis et l’Alliance atlantique, Paris, Plon, 1996 (trad. angl. : Two Strategies for Europe : De Gaulle, the U.S. and the Atlantic Alliance, Lanham, Rowman Littlefield, 2001). – La Politique étrangère de la France depuis 1945, Paris, La Découverte, 1997. – Mitterrand, la fin de la guerre froide et l’unification allemande. De Yalta à Maastricht, Paris, Odile Jacob, 2005 (trad. angl. à paraître en 2007 chez Berghahn Books).Il a notamment codirigé La France et l’OTAN 1949-1996, Bruxelles, Complexe, 1996, et États-Unis-Europe : réinventer l’Alliance, Paris, Ifri, 2001.


IFM — 33 rue du Faubourg Saint-Antoine 75011 Paris — Tél. +33 1 44 54 53 93 — Fax. +33 1 44 54 53 99 — ifm@mitterrand.org — © 2005-2016 — Mentions légales