12 octobre 1981

François Mitterrand se rend en Lorraine et affirme sa volonté de rassembler les Français pour "permettre le redressement national"

Dernières actualités

Décès de Mario Soares

En hommage à Mario Soares - Fondateur du Parti socialiste Portugais, Premier ministre et Président de la République Portugaise et "père de la (...)
Lire la suite

Commémorations à Jarnac du 21e anniversaire de la disparition de François Mitterrand

Commémoration à Jarnac
Lire la suite

François Mitterrand et l’Italie 1981-1995

François Mitterrand et l’Italie 1981-1995Vendredi 9 décembre 2016 à l’Ambassade d’Italie 16h00-17h00 • Ouverture de la rencontre par Son Exc. M. (...)
Lire la suite

François Mitterrand et le Parlement 1946-1996

François Mitterrand et le Parlement 1946-1996Mardi 6 décembre 2016Sous le haut patronage de Monsieur Claude Bartolone Président de l’Assemblée (...)
Lire la suite

Toutes les actualités
Mémoires interrompus

Odile Jacob, 1996.


« L’histoire de la France me possédait, j’aimais ses héros, ses fastes, et les grandes idées venues d’elle qui avaient soulevé le monde. J’avais la conviction, depuis l’enfance, que j’aurais à la continuer.

J’ai parfois évoqué, avec mes compagnons de captivité, cette voix qui exigeait l’effort. Il nous suffisait qu’il y eût, là-bas, un général inconnu, au nom prédestiné, qui parlait à la France.

Voilà pourquoi, moi qui n’ai jamais été gaulliste, je n’ai jamais été non plus "anti" : en souvenir de ces heures sombres où de Gaulle portait l’espoir.

J’éprouvais une profonde admiration pour le caractère, le courage, l’intelligence du chef de la France libre même si je contestais ses méthodes avant de combattre sa politique. »

F.M.

Il y a un demi-siècle, l’histoire personnelle de François Mitterrand a rencontré l’histoire de la France. Jusqu’à la fin, il aura poursuivi son dialogue avec elle. C’est à un demi-siècle de luttes et de rêves que ce livre est consacré - œuvre que la mort a interrompue.


Le prix Master de l’Institut François Mitterrand

Pour la 9e fois et comme chaque année, l’Institut François Mitterrand lance son appel à concourir pour son prix Master.

En savoir plus


IFM — 33 rue du Faubourg Saint-Antoine 75011 Paris — Tél. +33 1 44 54 53 93 — Fax. +33 1 44 54 53 99 — ifm@mitterrand.org — © 2005-2017 — Mentions légales