15 septembre 1978

Bernard Pivot reçoit François Mitterrand sur le plateau d’Apostrophes, le 15 septembre 1978 à l’occasion de la parution de "L’Abeille et l’Architecte".
La lettre au format PDF



187.5 ko
Les autres lettres


La Lettre n°52


3e Trimestre 2015

La Lettre n°51


2e Trimestre 2015 Colloque "François Mitterrand et la Défense"

La Lettre n°50


1er Trimestre 2015

La Lettre n°49


4e Trimestre 2014 François Mitterrand et les institutions. 1984 : le Geste de Verdun

La Lettre n°48


3e trimestre 2014 L'élection Présidentielle de 1974

La Lettre n°47


2e Trimestre 2014

La Lettre n°46


1er Trimestre 2014 François Mitterrand en Egypte en 1974

La Lettre n° 8

  Juin 2004. Dossier "Europe"



L’Europe de Mitterrand


par Hubert Védrine le 1er juin 2004

Avec ce printemps d’élections et d’incertitudes européennes l’action européenne résolue de François Mitterrand offre un contraste saisissant. Et l’efficacité du trio Mitterrand-Kohl-Delors inspire une nostalgie certaine.
Ce numéro de la Lettre contient de nombreux et intéressants témoignages sur les convictions européennes précoces de François Mitterrand sur son action en tant que Premier secrétaire du Parti socialiste et sur son oeuvre en tant que Président, surtout de 1984 à 1992, du déblocage de (...)

 Lire la suite




Les contributions

François Mitterrand, l’européen François Mitterrand, l’européen


Point de vue |  par Jean Musitelli |  le 2 juin 2004

L’Europe traverse comme un fil rouge la vie et l’action politique de François Mitterrand. Pendant plus d’un demi-siècle, il en a vécu tous les épisodes, connu tous les acteurs.
De la constance de son engagement européen, quelques dates-clé portent témoignage. En 1948, jeune député, il assiste au Congrès de La Haye où se côtoient les pères fondateurs de l’Europe à venir. Dans la foulée, il adhère au Mouvement européen. En 1953, il s’abstient de soutenir le projet de Communauté européenne de défense (CED), (...)

 Lire la suite
 

« J’y étais, j’y croyais » : les origines de l’engagement européen de François Mitterrand « J’y étais, j’y croyais » : les origines de l’engagement européen de François Mitterrand


Point de vue |  par Georges Saunier |  le 7 juin 2004

Au sortir de la Seconde guerre mondiale et alors que les consciences étaient encore profondément marquées par les terribles drames du conflit, une génération de femmes et d’hommes décide de surmonter les antagonismes historiques du continent et de travailler à l’édification des États-Unis d’Europe.
Certes, ce projet n’était pas nouveau : dans les années vingt, de nombreux intellectuels, de nombreux mouvements, quelques hommes politiques - faut-il rappeler le projet de communauté économique européenne (...)

 Lire la suite
 

Espoir et volonté d’une génération Espoir et volonté d’une génération


Interview |  par Gérard Jacquet |  le 8 juin 2004

Dès la fin de la guerre, Gérard Jacquet, qui deviendra ministre de la IVème République, s’engage résolument pour l’unification européenne. Sur ce chemin peu emprunté alors, il rencontra immédiatement François Mitterrand. Du congrès de La Haye en 1944, à l’Elysée des années 80.
Jean-François Huchet : Durant ses deux septennats, la construction européenne a été au coeur de l’action personnelle de François Mitterrand. A quelle période peut-on faire remonter les convictions dont il a fait la preuve tout au long de (...)

 Lire la suite
 

Construction européenne 1981-1995 Construction européenne 1981-1995


Chronologie |  le 9 juin 2004

1981 1er janvier
Entrée de la Grèce dans les Communautés 10 mai
Election de François Mitterrand à la Présidence de la République 1982 1er octobre
Election de H.Kohl, chancelier de la RFA 1983 17-19 juin Déclaration solennelle sur l’Union européenne au Conseil européen de Stuttgart 1984 25-26 juin Conseil européen de Fontainebleau. Relance du processus politique communautaire. (...)

 Lire la suite
 

Mitterrand, européen dès l’après-guerre Mitterrand, européen dès l’après-guerre


Archives |  le 9 juin 2004

En 1949, François Mitterrand est interviewé par le journal L’Européen sur ses sentiments, et ceux de son parti, à l’égard de l’intégration politique du continent. À bien des égards, ses réponses annoncent le Mitterrand européen des années quatre-vingt.
Interview exclusive recueillie par Bert Sylvère, en décembre 1949.
Poursuivant notre grande enquête auprès des dirigeants de tous les partis politiques français, et après les importantes et exclusives déclarations de MM. Guy MOLLET pour les Socalistes, (...)

 Lire la suite
 

Les retrouvailles de Fontainebleau : la politique européenne de François Mitterrand de 1981 à 1984 Les retrouvailles de Fontainebleau : la politique européenne de François Mitterrand de 1981 à 1984


Point de vue |  par Georges Saunier |  le 10 juin 2004

Le 21 mai 1981, François Mitterrand entre au Palais de l’Élysée. L’événement, s’il est d’abord franco-français, n’en conserve pas moins une portée internationale considérable.
À l’intérieur de la Communauté européenne, chacun s’interroge : nos partenaires - Grande-Bretagne et Allemagne fédérale en tête - se demandent ce que sera la nouvelle politique du gouvernement socialiste ; quant à la Commission européenne, par la voix de Gaston Thorn son Président, elle s’inquiète ouvertement d’un recul de l’intégration (...)

 Lire la suite
 

Les rivages de l’Union Les rivages de l’Union


Interview |  par Catherine Lalumière |  le 12 juin 2004

Jean-François Huchet : Vous faites vos premiers pas dans la politique européenne au moment où se met en place un Conseil des ministres traitant du Marché intérieur. Puis vous devenez, quelques mois plus tard, Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, à un moment crucial puisqu’on met la dernière main au traité d’adhésion de l’Espagne et du Portugal. Comment se présentait ce dossier le jour où vous vous en saisissez ?
Catherine Lalumière : J’ai fait mes premiers pas sur les dossiers européens au moment où (...)

 Lire la suite
 

Le Traité de Maastricht : la dernière grande oeuvre européenne de François Mitterrand Le Traité de Maastricht : la dernière grande oeuvre européenne de François Mitterrand


Témoignage |  par Elisabeth Guigou |  le 13 juin 2004

François Mitterrand avait réussi, en juin 1984, au sommet de Fontainebleau à « désembourber l’Europe ». Il avait, avec l’appui d’Helmut Kohl, résolu 17 contentieux, dont l’épineuse question de la contribution britannique, et mis en place deux commissions, l’une sur l’Europe des citoyens, l’autre sur la réforme des institutions, confiée à Maurice Faure, dont les propositions allaient largement inspirer l’acte unique de 1986.
De Fontainebleau à Maastricht, François Mitterrand sut déplacer, avec Helmut Kohl et (...)

 Lire la suite
 

Rwanda : les faits Rwanda : les faits


Point de vue |  par Hubert Védrine |  le 15 juin 2004

Compte tenu des absurdités qui ont été écrites à ce sujet, les lecteurs du Bulletin de l’IFM ont droit, me semble-t-il, à un rappel objectif de la politique que François Mitterrand a entendu mener au Rwanda.
Dans ce petit pays d’Afrique Centrale les colonisateurs allemands à partir de 1898, et surtout belges après 1923, avaient systématiquement favorisé - pour s’appuyer sur elle - la très petite minorité tutsie représentant environ 15% de la population et renforcé son pouvoir sur la masse paysanne hutu, (...)

 Lire la suite
 

Hommage à Georges Beauchamp Hommage à Georges Beauchamp


Hommage |  par Hubert Védrine |  le 16 juin 2004

Un des plus anciens compagnons de François Mitterrand vient de nous quitter. François Mitterrand et Georges Beauchamp fréquentaient tous deux dans les années 30 la faculté de droit, mais ne se connaissaient guère que de vue. C’est pendant la guerre que les deux hommes se sont rapprochés grâce à l’expérience commune de la clandestinité. Georges Beauchamp a appartenu au Mouvement national des prisonniers de guerre et déportés aux côtés de François Mitterrand. Les deux hommes ne se quitteront plus.
À la (...)

 Lire la suite
 

La France, l’Italie face à la question des extraditions La France, l’Italie face à la question des extraditions


Archives |  le 17 juin 2004

L’affaire Battisti, du nom de cet auteur italien de romans policiers, dont l’extradition vers son pays est en suspens, pour des faits remontant aux années de plomb, a remis au goût du jour ce que d’aucuns ont appelé « la doctrine Mitterrand ». Voici quelques extraits de ses interventions consacrées à ce sujet.
Discours au Palais des sports de Rennes, 1er février 1985
« Oui, j’ai décidé l’extradition, sans le moindre remords, d’un certain nombre d’hommes accusés d’avoir commis des crimes. Je n’en fais pas (...)

 Lire la suite
 

1981-1995 : l’Europe des chantiers 1981-1995 : l’Europe des chantiers


Point de vue |  par Jean-Luc Sauron |  le 3 juin 2004

Cette formule « d’Europe des chantiers » pourrait s’appliquer à la totalité de la construction communautaire tant il est vrai, que depuis l’instauration de la Communauté européenne du charbon et de l’acier par le traité de Paris (18 avril 1951), la lente marche du continent européen vers sa réunification n’a pas connu de pause véritable.
Le choix du terme « chantier » vient de ce que cette période historique (1981-1995) a vu la mise en place de l’ensemble des problématiques qui animent, aujourd’hui, le (...)

 Lire la suite
 

S'abonner à La Lettre


Pour vous abonner à la Lettre de lâ€â„¢Institut François Mitterrand, vous pouvez remplir le formulaire d'abonnement en cliquant ici
IFM — 33 rue du Faubourg Saint-Antoine 75011 Paris — Tél. +33 1 44 54 53 93 — Fax. +33 1 44 54 53 99 — ifm@mitterrand.org — © 2005-2016 — Mentions légales