9 mai 1991

François Mitterrand remet le prix Charlemagne au Président Vaclav Havel à Aix-la-Chapelle
Les autres lettres


La Lettre n°52


3e Trimestre 2015

La Lettre n°51


2e Trimestre 2015 Colloque "François Mitterrand et la Défense"

La Lettre n°50


1er Trimestre 2015

La Lettre n°49


4e Trimestre 2014 François Mitterrand et les institutions. 1984 : le Geste de Verdun

La Lettre n°48


3e trimestre 2014 L'élection Présidentielle de 1974

La Lettre n°47


2e Trimestre 2014

La Lettre n°46


1er Trimestre 2014 François Mitterrand en Egypte en 1974

La Lettre n° 5

  Novembre 2003. Dossier "François Mitterrand et Paris. Autour de l'inauguration du Quai François Mitterrand"



L’avenir de l’IFM


par Hubert Védrine le 1er novembre 2003

En 1995, François Mitterrand avait voulu que soit créé un Institut portant son nom, consacré à l’étude et à la diffusion de sa pensée et de son action. Il avait lui-même établi la liste des membres du premier Conseil d’Administration.
Ce fut chose faite le 4 avril 1996, trois mois après sa disparition. Roland Dumas en prit la présidence. Jean- Louis Bianco, puis Jean Kahn lui succédèrent. Je voudrai rendre ici hommage à leur action, ainsi qu’à celle des membres du Conseil d’Administration, au cours des (...)

 Lire la suite




Les contributions

Extrait de « La paille et le grain » de François Mitterrand, lu par Pierre Arditi Extrait de « La paille et le grain » de François Mitterrand, lu par Pierre Arditi


Archives |  le 11 juin 2003

À Paul Guilbert, du Quotidien de Paris, qui m’interroge : « Êtes-vous un écrivain rentré ou un politique par dépit ? » Je réponds : « Je suis un homme politique. » Sans doute avais-je plus de goût pour l’action.
Écrivain, je n’aurais pas été un écrivain d’imagination. J’observe. J’écris. J’aime ce qui est écrit. La langue, la philologie, la grammaire. La vraie littérature naît, je le crois - je l’ai déjà noté - de l’exactitude du mot et de la chose. Je préfère celui qui sait dire exactement ce qu’il a vu et (...)

 Lire la suite
 

François Mitterrand à Paris : le marcheur François Mitterrand à Paris : le marcheur


Témoignage |  le 3 novembre 2003

Que représentait Paris pour François Mitterrand ? De la rue Guynemer à la rue de Bièvre, du pont Alexandre III au boulevard Saint-Germain, il aimait goûter l’intimité secrète de la ville. Témoignages d’amis et de collaborateurs sur cette passion capitale.
Il y a François Mitterrand le marcheur. S’il a su faire aimer Paris, c’est qu’il l’a tant aimé. Pour comprendre l’attachement de ce provincial à la capitale, ce provincial qui n’oubliait rien de ses racines, il faut penser au jeune homme de 1934, montant à (...)

 Lire la suite
 

Discours de Bertrand Delanoë Discours de Bertrand Delanoë


Témoignage |  par Bertrand Delanoë |  le 4 novembre 2003

François Mitterrand, Président de la République française pendant quatorze ans, reçoit aujourd’hui l’hommage de la capitale, pour son rôle, son legs, son empreinte. Oui, François Mitterrand est entré dans l’Histoire par la grande porte. De son vivant.
Décrire son parcours, c’est évoquer d’abord le jeune étudiant charentais qui découvre notre ville, s’imprégnant d’une identité dont la résonance est puissante chez cet esprit rebelle. Peu à peu, sa vie se transforme en destin, signant à elle seule une époque, (...)

 Lire la suite
 

Discours de Robert Badinter Discours de Robert Badinter


Témoignage |  par Robert Badinter |  le 6 novembre 2003

Vous m’avez demandé, Monsieur le Maire de Paris, cher Bertrand Delanoë, de prendre la parole pour saluer, au nom de sa famille et de ses amis nombreux ici, l’inauguration du quai François Mitterrand. C’est, assurément, pour moi, un privilège. Permettez-moi, d’abord, de remercier le Conseil municipal de la Ville de Paris d’avoir ainsi voulu honorer la mémoire du Président Mitterrand.
François Mitterrand aimait les fleuves parce qu’il aimait l’espace, et que les fleuves, dans les cités, libèrent (...)

 Lire la suite
 

Les Paris de François Mitterrand Les Paris de François Mitterrand


Témoignage |  le 14 novembre 2003

Avec le Grand Louvre, l’Arche de la Défense, l’Opéra Bastille et la Bibliothèque de France, François Mitterrand aura laissé sur Paris la marque d’un bâtisseur. Des aventures architecturales modernes impulsées par un homme classique.
Mitterrand, la passion des « grands projets »
Les « Grands Projets » n’avaient pas fait l’annonce d’un programme particulier. C’est peu à peu que nous avons vu apparaître l’intérêt, c’est peu dire, la passion de François Mitterrand pour la Villette, Orsay, la « Tête Défense », (...)

 Lire la suite
 

S'abonner à La Lettre


Pour vous abonner à la Lettre de lâ€â„¢Institut François Mitterrand, vous pouvez remplir le formulaire d'abonnement en cliquant ici
IFM — 33 rue du Faubourg Saint-Antoine 75011 Paris — Tél. +33 1 44 54 53 93 — Fax. +33 1 44 54 53 99 — ifm@mitterrand.org — © 2005-2016 — Mentions légales