9 mai 1991

François Mitterrand remet le prix Charlemagne au Président Vaclav Havel à Aix-la-Chapelle

« Les Mitterrand »


À lire

Bonne feuille | le 12 juin 2009

Robert Schneider nous offre un livre patient qui nous permet de remonter aux amonts de ce qui a façonné la personnalité de François Mitterrand : sa lignée, sa fratrie mais aussi les différents paysages de son enfance et de sa jeunesse : Jarnac, Touvent, les rives de la Charente. C’est là qu’il a appris à connaître la France, à travers de longues promenades. C’est là aussi que son chemin a commencé à bifurquer, à se démarquer de sa famille catholique avec pour maître-mots ceux d’un grand-père qui lui enseignait de toujours rester libre. L’auteur nous fait ressentir comment s’affirme sa personnalité, comment elle se construit, se projette vers la modernité mais sans l’arracher à ses racines. Un parcours au cours duquel il s’affirme comme un Mitterrand parmi les Mitterrand, sans rien renier de l’étrange et riche alchimie de ses origines. Son viatique. Pour brosser ce portrait, Robert Schneider, du « Nouvel Observateur », a rencontré des membres de sa famille, lu des correspondances et interrogé nombre de ses amis.

« Les Mitterrand », Robert Schneider - Editions Perrin


IFM — 33 rue du Faubourg Saint-Antoine 75011 Paris — Tél. +33 1 44 54 53 93 — Fax. +33 1 44 54 53 99 — ifm@mitterrand.org — © 2005-2016 — Mentions légales