4 décembre 1990

Colloque "Pour en finir avec les grands ensembles" à Bron dasn le cadre de "Banlieue 89".

« L’objet livre »


Point de vue | le 9 janvier 2006

Thématiques

Le Président est célèbre pour son goût de l’écriture, pour ses lectures, mais aussi pour son amour de l’objet livre sous toutes ses formes : les éditions anciennes, les livres d’art ou les livres de poche. Des nouveautés, il en reçoit tous les jours, une centaine selon Jacques Attali. Il prend toujours quelques minutes pour les trier et mettre de côté ce qu’il va au moins feuilleter. Le Président se rend aussi, très souvent, dans les librairies parisiennes et provinciales. Certains l’ont accompagné au cours de ses déambulations chez Gallimard boulevard Raspail, Julliard boulevard Saint- Germain, José Corti rue de Médicis, etc. Sans compter bien sûr de très nombreux marchands de livres anciens. Cette soif d’explorations s’accorde avec une vision sensuelle de l’objet livre, comme le raconte Michel Charasse : « C’était un toucheur de livres ; et on passait beaucoup de temps - j’y allais beaucoup avec lui - chez des antiquaires spécialisés dans les livres anciens, il y avait tout un réseau dans Paris (...). Et tous ces antiquaires lui envoyaient leur catalogue. Il téléphonait lui-même, en marchandant aussi. Des fois, en sortant du restaurant, on faisait un saut chez un libraire, il prenait sa commande. (...). Et il fouinait un peu, posait des questions.


IFM — 33 rue du Faubourg Saint-Antoine 75011 Paris — Tél. +33 1 44 54 53 93 — Fax. +33 1 44 54 53 99 — ifm@mitterrand.org — © 2005-2016 — Mentions légales