28 septembre 1984

François Mitterrand reçoit Coluche à l'Elysée.

Editorial 52


Editorial | par Hubert Védrine le 10 octobre 2015

2016 sera l’année du centenaire de François Mitterrand, qui était né à Jarnac dans la nuit du 25 au 26 octobre 1916. Outre de probables nombreuses émissions (Pour le 20e anniversaire de sa mort en janvier, pour le centenaire de sa naissance) et la parution d’ouvrages nouveaux (7), et de rééditions (2), de nombreuses manifestations sont déjà prévues, d’autres sont en préparation. Vous en serez informés en vous reportant au site de l’Institut Mitterrand qui sera régulièrement mis à jour.

Je voudrai évoquer ici la mémoire d’amis de François Mitterrand, avec des personnalités qu’il avait rencontrées et appréciées, récemment disparus.

Roger Hanin
"Le beau-frère". Né à Alger le 20 octobre 1925, il avait épousé Christine Gouze Rénal, la sœur ainée de Danielle. Petit fils de rabin, fils d’un membre du parti communiste. "Le coup de sirocco" et "Le grand pardon" l’avaient rendu célèbre avant Navarro (1989-2009). Il faisait rire François Mitterrand, qui l’aimait beaucoup, avec ses histoires juives. Il est décédé le 11 février.

JPEG - 1.3 Mo
Roger Hanin
à Château-Chinon le 8 mai 1988. (Avec l’aimable autorisation de Claude Azoulay).

Guy Ligier
Ancien pilote de formule 1 né dans l’Allier en 1930. Il créa l’"écurie Ligier" et l’a fait vivre avec une grande énergie. Il soutint le projet du président Mitterrand de circuit à Magny-Cours. Il avait souvent conduit François Mitterrand dans un de ses bolides pour aller à des réunions ou des meetings… Il est décédé le dimanche 23 août.

JPEG - 207.3 ko
François Mitterrand et Guy Ligier
A l’hôtel du département de l’Allier, le 22 mars 1990, dans le cadre du bicentenaire des régions. (DR/IFM)

Éric Rouleau
Décédé le 25 février. Né dans une famille juive égyptienne, ancien grand journaliste au Monde, spécialiste du monde arabe. François Mitterrand l’avait nommé ambassadeur à Tunis ; une nomination extérieure qui avait été une réussite.

Yachar Kemal
Immense écrivain kurde-turc, traduit en 40 langues, auteur de "Memed le mince" et de très nombreux ouvrages, plusieurs fois pressenti pour le Nobel. Il est mort le 28 février, à 92 ans. François Mitterrand l’avait invité à Paris pour le jour de son entrée en fonction, au Panthéon et à l’Elysée.

JPEG - 422.6 ko
François Mitterrand avec Yachar Kemal
le 3 février 1995 à l’Elysée (DR/IFM).
JPEG - 131.1 ko
Khaled El Assad et François Mitterrand
sur le site de Palmyre lors du voyage officiel du Président en novembre 1984. (DR/DNA)

Khaled al Assad
L’archéologue restaurateur de Palmyre torturé puis décapité le 18 août par Daesh avait fait visiter la cité de la reine Zénobie à François Mitterrand en 1984. Il se trouve des gens à Paris pour ne pas lui rendre hommage aujourd’hui parce qu’il était membre du parti Baath !

Le Général Hérisson
Ancien commandant militaire (de gendarmerie) du palais, il est décédé en août 2015. Le président Mitterrand lui avait donné l’ordre, en tant que "chef des armées", d’interdire l’accès au Palais, "y compris par la force", à toute personne non autorisée, y compris des membres de la magistrature.



Dans un autre registre le 13 juillet dernier, un buste de François Mitterrand, réalisé par le sculpteur tchèque Jan Zelenka a été inauguré au centre de Prague en présence du président de la République tchèque et de l’ambassadeur de France M. Asvazadourian à l’initiative de M. Karel SRP, un des dissidents participants au petit déjeuner offert par François Mitterrand le 8 décembre 1988. M. SRP a réalisé un livre-hommage "Trois petits déjeuners avec François Mitterrand".


IFM — 33 rue du Faubourg Saint-Antoine 75011 Paris — Tél. +33 1 44 54 53 93 — Fax. +33 1 44 54 53 99 — ifm@mitterrand.org — © 2005-2016 — Mentions légales