15 septembre 1978

Bernard Pivot reçoit François Mitterrand sur le plateau d’Apostrophes, le 15 septembre 1978 à l’occasion de la parution de "L’Abeille et l’Architecte".

Gilles Ménage - secrétaire général de l’Institut François Mitterrand



Préfet, Président d’Honneur d’Électricité de France

Ancien élève de l’Ecole Nationale d’Administration, diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, Gilles Ménage, 60 ans, Préfet, est Président d’Honneur d’EDF.

Depuis octobre 1998, Gilles Ménage est Président de la société International Consortiums, société enregistrée en France, intervenant en tant que consultant dans divers domaines : énergie (électricité, pétrole et gaz) télécommunications, opérations immobilières, études de marché, développements de projets individualisés mettant en relation des entreprises étrangères et françaises, particulièrement dans les pays du Proche et du Moyen-Orient.

De 1995 à 1997, Gilles Ménage a été chargé par le Gouvernement français d’une mission portant sur le développement des relations énergétiques, industrielles et économiques avec les pays de la péninsule arabique. A ce titre, il a eu des contacts approfondis avec les responsables politiques au niveau des Chefs de Gouvernement et des Ministres, ainsi qu’avec les industriels et financiers concernés par ces secteurs d’activités dans les sept pays concernés : Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Oman, Bahreïn, Qatar, Koweït et Yémen.

De 1992 à 1995, il a été Président d’EDF, Membre du Comité de l’Energie Atomique, du Conseil Consultatif de la Banque de France et Président du Holding EDF International. Première compagnie électrique du monde, EDF produit, transporte et distribue de l’électricité sur l’ensemble du territoire français. En 1995, EDF a produit plus de 444 milliards de kWh, exporté en Europe prés de 70 milliards de kWh, satisfait 29 millions et demi de clients, réalisé un chiffre d’affaires de 188,6 milliards de francs, investi 35,5 milliards de francs, employé 177.000 personnes.

Pendant sa Présidence, Gilles Ménage a particulièrement développé les activités internationales d’EDF en Amérique latine (privatisation de la distribution de l’électricité à Buenos Aires, et de divers ouvrages de production dans l’ouest du pays) en Afrique, en Asie et en Europe. En Chine, il a conduit les négociations avec le gouvernement chinois pour la construction de deux nouvelles centrales nucléaires à Ling Ao dans la province du Guandong. Il s’est également attaché à resserrer les liens avec les entreprises européennes, notamment italiennes et allemandes et tout spécialement bavaroises, instaurant un partenariat entre EDF et l’électricien bavarois Bayernwerk.

Auparavant, il a été pendant onze ans, de 1981 à 1992, l’un des plus proches collaborateurs du Président François Mitterrand.

Gilles Ménage a occupé les fonctions de Directeur de Cabinet du Président de la République de 1988 à 1992. Il a été à ce poste responsable de l’activité des Conseillers Techniques et des Chargés de Mission ayant en charge les questions intérieures (police, renseignement, lutte contre le terrorisme), l’Outre-Mer et l’Audiovisuel. Il a été également responsable de l’ensemble des services de la Présidence de la République.

En tant que Directeur Adjoint de la Présidence de la République, il a suivi de 1982 à 1988 les activités du Ministère de l’Intérieur, du Ministère des Territoires et Départements d’Outre-mer et du Ministère de la Communication. Il a notamment supervisé la réorganisation des services de lutte contre le terrorisme et participé à la mise en place du nouveau statut de la Nouvelle Calédonie.

Au cours de sa carrière préfectorale antérieure à 1981, Gilles Ménage a occupé successivement les postes de Sous-Préfet, Directeur de Cabinet du Préfet du Tarn-et-Garonne, puis de Directeur de Cabinet du Préfet de la Région du Limousin et de Préfet de la Haute-Vienne.

Après avoir été Conseiller Technique puis Chef de Cabinet du Secrétaire d’Etat aux Postes et Télécommunications, de 1974 à 1975, il a été chargé de Mission auprès du Préfet de Paris de 1975 à 1977, puis Directeur de Cabinet du Préfet de Paris de 1977 à 1981.

Gilles Ménage, marié, pére de 4 enfants et grand-pére de 4 petits-enfants, est Chevalier de l’Ordre National de la Légion d’Honneur et Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

Gilles Ménage a publié en 1999 chez Fayard, L’Oeil du Pouvoir, Tome I, Les affaires de l’Etat 1981-1986, en mai 2000, L’Oeil du Pouvoir, Tome II, Face aux terrorismes internes 1981-1986, et en février 2001 Tome III, Face au terrorisme moyen-oriental 1981-1986.

Depuis janvier 2002, Gilles Ménage est le Président de l’Association Les Florilèges du Château féodal de Madaillan qui a pour objet d’organiser des manifestations artistiques et des concerts pour les jeunes talents français et internationaux, instrumentistes et chanteurs lyriques, dans ce haut lieu de l’architecture médiévale, situé à 10 kilomètres au nord-ouest de la ville d’Agen en Lot-et-Garonne.

En février 2003, Gilles Ménage a été chargé des fonctions de Secrétaire Général de l’Institut François Mitterrand.


IFM — 33 rue du Faubourg Saint-Antoine 75011 Paris — Tél. +33 1 44 54 53 93 — Fax. +33 1 44 54 53 99 — ifm@mitterrand.org — © 2005-2016 — Mentions légales