9 mai 1991

François Mitterrand remet le prix Charlemagne au Président Vaclav Havel à Aix-la-Chapelle
La lettre au format PDF



539.5 ko
Les autres lettres


La Lettre n°52


3e Trimestre 2015

La Lettre n°51


2e Trimestre 2015 Colloque "François Mitterrand et la Défense"

La Lettre n°50


1er Trimestre 2015

La Lettre n°49


4e Trimestre 2014 François Mitterrand et les institutions. 1984 : le Geste de Verdun

La Lettre n°48


3e trimestre 2014 L'élection Présidentielle de 1974

La Lettre n°47


2e Trimestre 2014

La Lettre n°46


1er Trimestre 2014 François Mitterrand en Egypte en 1974

La Lettre n° 18

  Décembre 2006. Dossier "Dialogue franco-canadien"



Mitterrandisme(s)


par Jean-François Mary le 4 décembre 2006

En matière de relations internationales, ce ne sont pas toujours les étiquettes politiques qui comptent, mais la qualité des acteurs et la volonté de travailler ensemble à des projets d’intérêt commun. La bonne entente entre Giscard et Schmidt, puis entre Mitterrand et Kohl, qui constituaient des couples a priori antagonistes, est bien connue des observateurs et des historiens.
La relation personnelle qui s’est nouée entre François Mitterrand et le Premier ministre canadien, Brian Mulroney leur est (...)

 Lire la suite




Les contributions

Restaurer le dialogue franco-canadien Restaurer le dialogue franco-canadien


Point de vue |  par Jean-François Huchet |  le 10 décembre 2006

C’est peu de dire que l’ingérence du général De Gaulle dans la politique intérieure du Canada a marqué de façon négative, pour une longue période, les relations entre Paris et Ottawa.
C’est le 24 juillet 1967, qu’en visite officielle au Canada, le général De Gaulle lance depuis l’hôtel de ville de Montréal un vibrant « Vive le Québec libre ! » qui provoque l’enthousiasme des Montréalais massés devant le chef de l’Etat français. Cette proclamation résonne alors comme un encouragement aux revendications des (...)

 Lire la suite
 

“L’âge d’or” des relations franco-canadiennes “L’âge d’or” des relations franco-canadiennes


Interview |  par Brian Mulroney |  le 12 décembre 2006

Premier Ministre du Canada à partir de 1984, Brian Mulroney a profondément modifié le cours de la politique de son pays. Ceci s’est manifesté, entre autres, par un apaisement des relations entre Ottawa, Québec et Paris . Sa relation toute particulière avec François Mitterrand a permis à ces deux membres du G7 de nouer des liens fructueux pour les deux partenaires et, plus largement, pour le monde de la francophonie qui prend alors son essor. Brian Mulroney nous livre son témoignage.
Q - Nombreux (...)

 Lire la suite
 

Du CESTA à la création d’EUREKA Du CESTA à la création d’EUREKA


Interview |  par Jean-Paul Karsenty |  le 17 décembre 2006

Jean-Paul Karsenty, économiste et spécialiste des politiques de recherche et d’innovation, a été, pendant les années 1981-1986, un témoin privilégié et souvent un acteur des efforts du gouvernement socialiste dans le domaine de la coopération scientifique et technologique internationale. Il revient pour La Lettre sur ces années et évoque la lente maturation du projet européen EUREKA.
Georges Saunier -En 1981, une fois la gauche arrivée au pouvoir, elle crée le Centre d’études des systèmes et des (...)

 Lire la suite
 

François Mitterrand et la religion : une capacité de recul à l’égard de tous les cléricalismes François Mitterrand et la religion : une capacité de recul à l’égard de tous les cléricalismes


Courrier des lecteurs |  par Alain Vivien |  le 22 décembre 2006

Le numéro du mois d’octobre de « La Lettre » proposait un dossier sur les rapports de François Mitterrand avec la religion. C’est un sujet encore peu exploré à ce jour. Les articles que nous avons publiés n’épuisent donc pas le sujet. Loin de là. Le courrier que nous a adressé Alain Vivien apporte un éclairage personnel sur cette question naturellement difficile à déchiffrer.
« Je reste sur ma faim en ce qui concerne la dernière livraison de « La Lettre » consacrée à François Mitterrand et la religion, (...)

 Lire la suite
 

Jean Kahn : exigence, rigueur et fidélité Jean Kahn : exigence, rigueur et fidélité


Hommage |  par Jean-Pierre Chevènement |  le 28 décembre 2006

Jean Kahn, collaborateur très proche de François Mitterrand, ancien président de notre Institut, est décédé à la fin du mois de septembre dernier. Pour honorer sa mémoire, nous vous proposons de larges extraits de l’hommage prononcé par Jean-Pierre Chevènement lors de ses obsèques.
Homme suprêmement élégant, Jean conciliait sans peine son brio naturel et la dignité de sa vie, faite de convictions solides et réfléchies. Il était d’abord un individu, avec une entière liberté de jugement, une forte capacité (...)

 Lire la suite
 

S'abonner à La Lettre


Pour vous abonner à la Lettre de lâ€â„¢Institut François Mitterrand, vous pouvez remplir le formulaire d'abonnement en cliquant ici
IFM — 33 rue du Faubourg Saint-Antoine 75011 Paris — Tél. +33 1 44 54 53 93 — Fax. +33 1 44 54 53 99 — ifm@mitterrand.org — © 2005-2016 — Mentions légales