11 avril 1991

François Mitterrand visite l’École supérieure de Guerre à l'occasion du forum intitulé "Quelle sécurité en Europe à l’aube du XXIe siècle ?"
Les autres lettres


La Lettre n°52


3e Trimestre 2015

La Lettre n°51


2e Trimestre 2015 Colloque "François Mitterrand et la Défense"

La Lettre n°50


1er Trimestre 2015

La Lettre n°49


4e Trimestre 2014 François Mitterrand et les institutions. 1984 : le Geste de Verdun

La Lettre n°48


3e trimestre 2014 L'élection Présidentielle de 1974

La Lettre n°47


2e Trimestre 2014

La Lettre n°46


1er Trimestre 2014 François Mitterrand en Egypte en 1974

La Lettre n° 1

  Juillet 2002 Dossier "François Mitterrand parlementaire"



Une génération s’en va, une autre vient


par Jean Kahn le 1er juillet 2002

La Lettre de l'Institut François Mitterrand, que nous vous présentons aujourd'hui, est destinée à prendre la relève du Bulletin dont l'Institut avait confié la responsabilité à l'Association des amis de l'I.F.M. et qui a cessé de paraître. Ce changement se fera dans la continuité (les abonnés au Bulletin sont désormais abonnés à la Lettre) ; il répond aux vœux de l'Association, qui aspire à une plus grande autonomie, mais aussi, et peut-être surtout, il doit permettre à (...)

 Lire la suite




Les contributions

François Mitterrand parlementaire François Mitterrand parlementaire


Témoignage |  par Michel Charasse |  le 5 juillet 2002

Président de la République pendant 14 ans, François Mitterrand n’a jamais cessé, pendant qu’il était à l’Elysée, et chaque fois qu’il en avait l’occasion, de rappeler qu’il avait siégé au Parlement pendant 34 ans et qu’il tirait de cette exceptionnelle longévité une forte expérience et une vive attirance pour la vie parlementaire. Gardien des institutions entre 1981 et 1995, le Président Mitterrand a toujours été particulièrement attentif à la vie et à l’activité des assemblées et s’est constamment montré (...)

 Lire la suite
 

Du parlement à la présidence Du parlement à la présidence


Témoignage |  par Pierre Joxe |  le 11 juillet 2002

François Mitterrand a imprimé sa marque sur les institutions de la Vème République avant comme après 1981. "Mitterrand...Président !...Mitterrand..." Des dizaines de milliers de fans o­nt crié ce slogan, des années durant, depuis la campagne étonnante de 1965, la décevante de 1974, la triomphante de 1981... Sans parler de celle de 1988 : il était alors Président, il allait le rester ; ce n’était plus un slogan, mais un simple constat. Et en effet, il semblait fait pour cela.
François Mitterrand, qui fut (...)

 Lire la suite
 

Un Président soucieux de préserver le rôle de l’Assemblée Un Président soucieux de préserver le rôle de l’Assemblée


Témoignage |  par Jean Luchaire |  le 13 juillet 2002

François Mitterrand était très attaché au régime parlementaire ; j’en vois la preuve dans la place qu’il voulait assigner au Premier ministre responsable devant l’Assemblée Nationale. J’ai recueilli son sentiment à ce sujet au cours de deux discussions.
La première se situe peu après la nomination de Laurent Fabius à l’Hôtel Matignon. François Mitterrand me déclara qu’après son élection en 1981 il avait été amené à prendre bien des décisions qui auraient dû être prises par le Premier ministre ou même les (...)

 Lire la suite
 

Une certaine idée des droits du Parlement Une certaine idée des droits du Parlement


Témoignage |  par Louis Mermaz |  le 20 juillet 2002

En cette fin mai 1958 nous sommes une vingtaine réunis autour de François Mitterrand au rez-de-chaussée du Palais Bourbon, dans le Quatrième bureau, à quelques pas de l’hémicycle. Le député de la Nièvre a convoqué le groupe parlementaire de l’U.D.S.R.-R.D.A. et le bureau de l’U.D.S.R., la petite formation politique qu’il préside, pour prendre position sur l’investiture du Général de Gaulle, Président du Conseil désigné à la suite de l’insurrection du 13 mai.
C’est la première fois que j’entre au Palais (...)

 Lire la suite
 

Relire le discours de François Mitterrand du 24 avril 1964 Relire le discours de François Mitterrand du 24 avril 1964


Point de vue |  par Didier Maus |  le 22 juillet 2002

Relire aujourd’hui le discours prononcé par François Mitterrand le 24 avril 1964 à la tribune de l’Assemblée nationale constitue un très grand plaisir. Non seulement la forme est impeccable et très travaillée, mais ce texte - l’un des plus importants des controverses constitutionnelles de la Ve République - est susceptible de plusieurs lectures.
Comme tout texte quelque peu ancien, il nous apprend beaucoup de choses, non seulement sur son contenu, mais également sur son environnement.
Le simple (...)

 Lire la suite
 

Paul Legatte Paul Legatte


Hommage |  par Jean Kahn |  le 23 juillet 2002

Le cercle des survivants de la grande aventure des années 60 se rétrécit un peu plus chaque année. Avec la mort de Paul Legatte, survenue à l’hôpital de Niort le 27 février dernier, c’est l’un des meilleurs artisans de la reconquête qui nous a quittés.
Rien ne prédisposait Paul Legatte à jouer les premiers rôles. Fils aîné d’un petit entrepreneur du Limousin émigré vers l’ouest et installé à Saint Hilaire La Palud, dans le Marais poitevin, il était plutôt destiné à relayer son père à la tête de l’entreprise (...)

 Lire la suite
 

Pierre De Bénouville, Avant que la nuit vienne. Entretiens avec Laure Adler, Editions Grasset Pierre De Bénouville, Avant que la nuit vienne. Entretiens avec Laure Adler, Editions Grasset


Bonne feuille |  par Jean-François Mary |  le 23 juillet 2002

Pendant sa riche et longue vie qui prit fin en novembre 2001, Pierre Guillain de Bénouville , compagnon de la Libération, a collectionné les amitiés, les épopées, les aventures dans tous les sens de ce terme, les passions et les souffrances de la guerre et de la politique. Qu’il s’agisse du " Général " , de François Mitterrand, d’Henry Frenay qu’il a secondé à la tête du mouvement Combat, cet homme montre un étonnant talent à aimer et à admirer.
Adolescent, il adhéra à l’Action Française de Maurras et de (...)

 Lire la suite
 

Pierre De Boisdeffre Pierre De Boisdeffre


Hommage |  par Jean Kahn |  le 24 juillet 2002

Personne n’aurait pu croire, il y a dix ou douze ans, que cet inconditionnel du Général de Gaulle éprouverait un jour, comme il l’a dit lui-même, une "certaine tendresse" pour François Mitterrand.
C’est lorsqu’il entreprit d’écrire un parallèle entre le Président des années 1958-69 et celui des années 1981-95 ("Le Lion et le Renard", publié en 1998 aux éditions du Rocher) que Pierre de Boisdeffre se découvrit, avec le second, des affinités qui n’étaient pas si différentes de celles qu’il avait, de longue (...)

 Lire la suite
 

Jean-Marcel Jeanneney, Que vive la Constitution de la Vème République, Editions Arlea Jean-Marcel Jeanneney, Que vive la Constitution de la Vème République, Editions Arlea


Bonne feuille |  par Jean-François Mary |  le 25 juillet 2002

Voici un livre rassurant ! En matière de révision constitutionnelle, de " révisionnite " constitutionnelle, devrait-on dire, tous les esprits ne succombent pas à l’effet de la mode pour la VIème république.
L’auteur décrit le régime politique idéal : "Un régime parlementaire, où une Assemblée élue au suffrage universelle légifère et contrôle l’action du gouvernement et où celui-ci dispose d’une longévité suffisante pour déterminer sa politique en fonction d’intérêts nationaux à moyen et long termes." Cela (...)

 Lire la suite
 

Pierre Pean, Dernières volontés, derniers combats, dernières souffrances, Editions Plon Pierre Pean, Dernières volontés, derniers combats, dernières souffrances, Editions Plon


Bonne feuille |  par Jean Kahn |  le 27 juillet 2002

Le livre refermé, o­n se demande encore quel est exactement le propos de l’auteur. Est-ce à François Mitterrand qu’il veut rendre justice, ou bien la demande-t-il pour lui-même ? Le lecteur en décidera . Mais il ne sied guère à Pierre Péan de jouer les incompris : trop d’à peu près, trop d’inexactitudes émaillent encore le récit, trop d’erreurs faussent les perspectives pour qu’on ne s’y perde pas.
De ce point de vue, le dernier ouvrage de Pierre Péan ne vaut pas beaucoup mieux que sa "Jeunesse française". Il (...)

 Lire la suite
 

S'abonner à La Lettre


Pour vous abonner à la Lettre de lâ€â„¢Institut François Mitterrand, vous pouvez remplir le formulaire d'abonnement en cliquant ici
IFM — 33 rue du Faubourg Saint-Antoine 75011 Paris — Tél. +33 1 44 54 53 93 — Fax. +33 1 44 54 53 99 — ifm@mitterrand.org — © 2005-2016 — Mentions légales